mardi 3 février 2015

Villa avec piscine - Herman Koch

J'avais entendu parler d'Herman Koch mais ne l'avais encore jamais lu. Un achat obligatoire chez France Loisirs et voilà l'occasion de découvrir, le temps d'un roman, l'univers de l'auteur, connu et quelque peu célébré. Résultat? Lecture au début agaçante qui a fini par devenir agréable sans, pour autant, susciter chez moi une passion dévorante. 

L'histoire - que je ne peux raconter sous peine de spoiler le lecteur - attise la curiosité. Elle parvient à capter l'attention et à intéresser. On se rappelle la quatrième de couverture et on essaye de deviner ce qu'il s'est passé. On se doute et, pour ma part, le succès fut assuré. J'ai, en effet, bien deviné (j'ai su prévenir l’événement pas le responsable), l'auteur m'ayant aidée avec quelques indices portés par son personnage principal; un personnage qui a rendu le début de ma lecture particulièrement agaçante. 

Ce Docteur Marc Schlosser m'était effectivement détestable et avait de quoi m'énerver jusqu'au jour, fameux, où on le découvre puissant et quelque peu attendrissant avec toujours, je le conçois, ces traits de caractères que je trouve méprisable. 

Le roman fonctionne. Il a ce quelque chose qui favorise l'attention du lecteur. Il peut donc être/devenir le coup de cœur littéraire de quelques-uns. Il ne fut malheureusement pas le mien. 

Villa avec piscine, Herman Koch, Edition France Loisirs, 474p, 9.99€

1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer